Les enfants sont déjà fatigués après la première semaine de rentrée ?

Note préalable : lorsque je dis « Je » dans le texte, je parle de tout le monde, vous, moi, nous, tous.

C’est la première semaine de la rentrée et cela fait 15 jours que j’aurais dû réorganiser le coucher des enfants et ados afin de les recaler aux rythmes scolaires.

Les 15 jours sont passés, ils viennent de rentrer en classe et je n’ai rien fait. Les enfants sont complètement décalés, cela se ressent déjà sur la fatigue et l’humeur dès les premiers jours d'école.

La qualité du sommeil a des conséquences directes sur l’attention, la mémoire, l'humeur, les émotions, les performances intellectuelles et physiques. Les résultats scolaires, les relations, le comportement en classe et en famille, se trouvent ainsi affectés. Les blessures et erreurs sont également plus fréquentes lorsque l’on est fatigué.

De plus, c’est pendant le sommeil que les hormones de croissance sont sécrétées. J’imagine à quel point ces hormones sont vitales pour la croissance physique et intellectuelle de mon enfant.

Comment faire pour les aider à se caler au rythme scolaire au plus vite ?


Fixer une heure de coucher adaptée.

Le besoin en terme du nombre d’heures de sommeil évolue avec l’âge. Il est différent d’un enfant ou ado à l’autre, ce qui ne facilite pas la tâche aux parents qui cherchent à trouver le meilleur cadre pour leurs enfants, surtout quand les articles et livres sur le sujet disent tout et leur contraire.

En moyenne les enfants de 3 à 5 ans ont besoin de 10 à 13 heures de sommeil par nuit. Entre 6 à 12 ans c’est entre 9 et 12 heures, et de 13 à 18 ans entre 8 et 10 heures.

Je surveille les enfants et m’organiser pour les coucher 5 à 15 minutes après les premiers signes de fatigue (bâillement, l’enfant se frotte les yeux, l’enfant a froid, l'enfant change soudainement d'humeur, …). Pour cela, je m’assure que le rituel de la toilette et pyjama soit fait le plus tôt possible afin de les accompagner au lit dès les premiers signes.

Petite astuce pour comprendre le temps nécessaire à MON enfant en bas de page.


Bannir les écrans 1h30 avant le coucher !